Canards: canard de Blekinge

Canards: canard de Blekinge

Origine, diffusion et caractéristiques économiques

Le canard Blekinge, connu sous le nom de Blekingeanka en suédois, est un descendant de l'ancienne race naturelle du canard suédois. On pensait qu'il était éteint jusqu'à ce qu'il soit redécouvert dans l'archipel de Blekinge, dans le sud de la Suède. Aujourd'hui, la race est classée comme l'une des espèces d'oiseaux les plus menacées au monde: il ne reste que 200 spécimens.
Le canard de Blekinge est considéré comme l'un des canards indigènes les plus purs et est principalement élevé pour la viande. Seules quelques femelles pondent des œufs, 60 à 100 par an.

Caractéristiques morphologiques

La couleur est similaire à celle des canards colverts sauvages. Ils sont généralement rougeâtres avec des taches blanches et un cou blanc, bien que des spécimens entièrement blancs aient été vus. Les pattes et le bec sont jaune-orange ou orange.

Poids moyen:
- Mâle: 2,7-3,2 kg
- Femelle: 2,2-3,0 kg


Canard de Blekinge - Blekingeanka (Av Bengt Oberger - Eget arbete, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=61453553)


Canard de Blekinge - Blekingeanka (photo https://www.alternativ.nu/MGalleryItem.php?id=6826)


Vidéo: JJ Lionel La danse des canards. Archive INA